Blangy-sur-Bresle En Seine-Maritime, ils font pousser du cannabis en famille. 16 plants détruits

Les gendarmes ont découvert une importante culture de cannabis dans une maison de Blangy-sur-Bresle (Seine-Maritime), samedi 10 octobre 2015. Toute la famille serait impliquée.

Mise à jour : 12/10/2015 à 12:02 par Timothée L'Angevin

Les gendarmes ont découvert une exploitation de cannabis dans la maison (photo : © Gendaremerie de Seine-Maritime)
Les gendarmes ont découvert une exploitation de cannabis dans la maison (photo : © Gendaremerie de Seine-Maritime)

Le cannabis doit sûrement mieux pousser lorsqu’il est cultivé en famille. Des particuliers de Blangy-sur-Bresle, au nord de la Seine-Maritime, en auraient fait l’expérience.
Samedi 10 octobre 2015, dans leur maison, les gendarmes ont découvert 16 plants, quatre bocaux contenant au total 213 grammes d’herbe de cannabis, 783 grammes de branches et résidus d’herbe et 2938 grammes de résidus de feuilles de cannabis. Une exploitation à laquelle participerait toute la famille, et notamment le père, qui aurait, selon les militaires, la main particulièrement verte.

Pochon portant l’effigie d’une feuille de cannabis

Tout a commencé le samedi en fin d’après-midi, lorsque des gendarmes ont procédé au contrôle de deux personnes à l’intérieur d’une voiture stationnée sur une place en centre-ville de Blangy. L’un d’entre eux aurait maladroitement laissé tomber un pochon en plastique portant l’effigie d’une feuille de cannabis. Les deux mis en cause auraient immédiatement reconnu consommer des produits stupéfiants.

Entreprise familiale

Le domicile des parents de l’un d’entre eux sera perquisitionné dans la foulée. Les gendarmes y découvrent donc « une parfaite et lucrative entreprise familiale de culture de plants de cannabis, allant de la mise en pot jusqu’au conditionnement de l’herbe, en passant par le séchage des feuilles dans les garages et la salle de bain ».
Cette famille de « jardiniers » devra répondre de ses actes devant la justice.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.