Agriculteurs en colère en Normandie. Des actions à Caen et au Havre

Dans tout le grand Ouest, de la Bretagne à la Normandie en passant par les Pays de la Loire, les agriculteurs multiplient les actions. Situation en direct, jeudi 28 janvier 2016.

Mise à jour : 28/01/2016 à 11:54 par La Rédaction

Action des agriculteurs à Caen (Calvados), dans la nuit du mercredi au jeudi 28 janvier 2016. (Photos : Briac Trébert)
Actions des agriculteurs à Caen (Calvados), dans la nuit du mercredi au jeudi 28 janvier 2016. (Photos : Briac Trébert)

Le mouvement de colère des agriculteurs pour réclamer des mesures face à la crise de l’élevage s’est durci, mercredi 27 janvier 2016, avec la mise en place de multiples blocages routiers dans tout le grand ouest, de la Bretagne à la Normandie. Après un « mercredi noir » qui a compté une quinzaine de blocages ou opérations escargots, de nouvelles actions ont été menées notamment à Caen (Calvados), sur le périphérique, mais aussi au Havre (Seine-Maritime).

Les agriculteurs de l’Ouest ont relancé la semaine dernière leurs actions afin d’obtenir des mesures pour faire face aux cours très bas auxquels le porc, le lait et la viande bovine sont achetés par les industriels de la transformation.
Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, a annoncé, mardi 26 janvier, que le plan de soutien à l’élevage bovin, porcin et laitier de 700 millions d’euros, lancé l’été dernier, serait augmenté de 125 millions d’euros. Une mesure qui ne suffit pas aux agriculteurs, qui réclament une solution durable. La situation en direct, jeudi 28 janvier 2016 >

Mais, mercredi 17 janvier, plus de seize barrages ou opérations escargots étaient en place dans les régions Normandie, Bretagne et Pays de la Loire, selon le Centre régional d’information et de coordinations routières (CRICR) de l’Ouest à la mi-journée.

L’A84 bloquée dans la Manche, la Nationale 12 coupée dans l’Orne

En Normandie, l’autoroute A84 a été bloquée dans les deux sens peu après 10h, à hauteur de Guiberville (Manche). À Beuvillers près de Lisieux (Calvados), des agriculteurs bloquaient une laiterie Lactalis.
À Alençon, plus de 60 agriculteurs avec environ 40 tracteurs bloquent totalement la RN 12 dans les deux sens. « Le Foll, que fais-tu ? », « GMS, laissez-nous vivre », « Industriels, achetez au juste prix », peut-on lire sur des banderoles, a constaté un correspondant de l’AFP.

Dans l’Eure, du fumier déversé devant des abattoirs

Dans l’Eure des agriculteurs ont déversé du fumier mercredi matin devant les abattoirs Socopa (groupe Bigard) au Neubourg. “Nous sommes venus leur rappeler qu’il faut qu’ils fassent des efforts, car des producteurs qui ne cessent de perdre de l’argent pendant que des transformateurs et des distributeurs ne cessent d’en gagner, ce n’est plus tenable”, a déclaré à l’AFP Eric Chanu, secrétaire général de la FNSEA 27.

© AFP/JEAN-SEBASTIEN EVRARD. Des gendarmes mobiles sur la RN 165, bloquée près de Lorient par des agriculteurs, pour protester contre la chute des cours du lait et de la viande, le 25 janvier 2016
Des gendarmes mobiles sur la RN 165, bloquée près de Lorient par des agriculteurs, pour protester contre la chute des cours du lait et de la viande, le 25 janvier 2016. (Photo © AFP/Jean-Sébastien Evrard)

Avec AFP

© AFP/XAVIER LEOTY. Des agriculteurs bloquent les routes à La Rochelle le 25 janvier 2016
Des agriculteurs bloquent les routes à La Rochelle le 25 janvier 2016. (Photo © AFP/Xavier Leoty)

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.