Cleon Emploi en Seine-Maritime. L'usine Renault de Cléon va embaucher 100 CDI

Emploi. Renault a annoncé, mardi 28 avril 2015, l'embauche de 100 personnes en CDI sur son site de Cléon (Seine-Maritime), à l’occasion du lancement du nouveau moteur de la Zoe.

Mise à jour : 28/04/2015 à 15:23 par La Rédaction

Le nouveau moteur de la ZOE sera produit à l'usine Renault Cléon (Photo d'illustration Renault)
Le nouveau moteur de la Zoe sera produit à l'usine Renault Cléon. (Photo d'illustration Renault)

Après une hausse de 0,7% du chômage entre février et mars 2015 en Seine-Maritime, une bonne nouvelle pour l’emploi. Le constructeur automobile Renault a annoncé, mardi 28 avril 2015, la création de 100 postes en CDI dans son usine de Cléon, près d’Elbeuf, au sud de Rouen, à l’occasion du lancement du nouveau moteur de la voiture électrique Zoe. Ces embauches s’inscrivent dans le cadre du vaste plan annoncé par Carlos Ghosn le 12 février dernier, qui prévoit 1 000 recrutements en 2015 dont 500 dans les usines françaises.
Le moteur conférera à la Zoe une autonomie de 30 kilomètres supplémentaires (soit 240 kilomètres au total) :

Ce lancement bénéficie de 50 millions d’euros d’investissements parmi les 300 annoncés pour l’usine en 2011. Cette nouvelle technologie s’inscrit dans la stratégie électrique de l’alliance Renault-Nissan et profitera également aux partenaires », a souligné l’entreprise dans un communiqué.

« C’est bon pour la planète, c’est bon pour l’emploi ! »

Le syndicat CFDT de Renault Cléon a également applaudi cette annonce, mardi 28 avril 2015 :

C’est une très bonne nouvelle pour notre usine ainsi que pour le bassin d’emploi. 20% des embauches des sites de fabrication sont attribuées à Cléon. Ce recrutement commencerait en septembre 2015 et doit être un retour à une embauche régulière sur notre site.

La région Haute-Normandie, par la voix de son président Nicolas Mayer-Rossignol, n’a pas manqué de se réjouir de cette nouvelle et a précisé qu’elle soutenait activement la filière automobile et le moteur électrique en particulier. Elle a accompagné la construction du 1er moteur français 100% électrique à Cléon à hauteur de 3,2 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets Energies.

C’est bon pour la planète, c’est bon pour l’emploi ! a déclaré le président de Région. Ces recrutements confortent notre politique régionale ambitieuse en faveur l’électro-mobilité : aide à l’acquisition de véhicules électriques et/ou de bornes de recharge, soutien à Renault Cléon pour la fabrication du 1er moteur 100% électrique.

La Région a rappelé qu’elle a soutenu des particuliers, entreprises, collectivités et lycées pour l’acquisition de 320 véhicules électriques depuis le lancement du dispositif en avril 2014.

3 500 salariés sur le site

Ouvert en 1958, le site de Renault Cléon emploie 3 500 salariés et produit chaque année un million de moteurs, boîtes de vitesses et pièces en aluminium. Usine au service de l’alliance Renault-Nissan, Cléon dispose de 35 sites clients à travers le monde. 46 % de son activité est dédiée à Renault , 54 % à d’autres marques (Renault Samsung Motors, Dacia, Nissan, Infiniti, Suzuki et Opel).

Vidéo. La présentation de l’usine Renault de Cléon :

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.