Rouen « Le sport donne des elles ». Opération sport au féminin, à Rouen

L'ASPTT Rouen organise la 3e édition de l'événement « Le sport donne des elles », les samedi 5 et dimanche 6 mars 2016. 35 activités gratuites sont proposées. Présentation.

Mise à jour : 24/02/2016 à 08:52 par Fabien Massin

35 activités gratuites seront proposées, dans quatre quartiers de Rouen. (photo d'archives : ASPTT/David Cadinot)
35 activités gratuites seront proposées dans quatre quartiers de Rouen (Seine-Maritime). (Photo d'archives : ASPTT/David Cadinot)

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, chaque année, le 8 mars, l’ASPTT Rouen (Seine-Maritime) propose un week-end spécial d’animations, samedi 5 et dimanche 6 mars 2016. Le nom de l’événement : Le sport donne des elles. Au programme de cette 3e édition : 35 activités gratuites, réservées aux sportives féminines, à partir de 16 ans.

Ramener les égarées du sport…

L’idée a été lancée par la Fédération sportive des ASPTT (NDLR, on en compte 190 en France), indique Maud Bethouart, secrétaire générale de l’ASPTT. Dans sa politique sportive, la Fédération veut développer la pratique sportive féminine. C’est également un axe de la politique menée par le ministère des Sports. D’où la création de ce rendez-vous, en 2014. Le concept : proposer des initiations et animations gratuites aux femmes, qui, pour une raison X ou Y, se sont éloignées du sport.

Lors de la première édition, à Rouen, 220 femmes et jeunes filles. Elles étaient 650 en 2015. Objectif affiché cette année : franchir la barre des 1 000 sportives. « Lors des précédentes éditions, nous avons fait remplir un petit questionnaire aux participantes, rapporte Maud Bethouart. 70 % d’entre elles étaient effectivement des femmes qui s’étaient éloignées des terrains et salles de sport. »

Le choix d’activités s’étoffe

Le nombre et la variété de disciplines se sont également accrus, avec le renfort, cette année, d’autres clubs de la ville, comme les Vikings (natation), les Léopards (football américain), les Huskies (baseball) ou encore les judokas. Cette année, les sportives pourront s’essayer à quelques nouveautés : musculation, taï-chi, baseball, cirque, gymnastique, taïso, self-défense, aquagym, marche nordique, escrime, escalade, yoga, aquabiking, plongée, patinage, taekwondo, flag, pétanque, dumbledutch, échecs, cheerleading.
Samedi 5 mars 2016, de 14h à 17h, les animations seront proposées dans quatre grands pôles, dans différents quartiers : gymnase Saint-Exupéry, patinoire et piscine Boissière (Île-Lacroix), gymnase Mandela (rive gauche) et sur les Hauts de Rouen (gymnase Giraudoux, salle Du Bellay). À noter que l’ASPTT a pensé aux jeunes mamans. Pendant qu’elle participeront à l’activité de leur choix, l’école kidisport accueillera les enfants 3-10 ans. Des animation d’éveil au sport les attendent.

Session géante de zumba au Kindarena

En fin de journée, à 18h30, direction le Kindarena, où une session géante de zumba afro-dance est prévue. Et cette fois-ci, les hommes sont admis… La soirée se poursuivra avec le spectacle Et bien dansez maintenant, réalisé par les classes de danse du conservatoire de Rouen. Dimanche 6 février 2016, Le sport donne des elles se terminera avec une randonnée au départ du Théâtre des arts (deux niveaux au choix, à 9h30), et la matinée portes ouvertes du club l’Élan gymnique rouennais (terrasse du centre commercial Saint-Sever).

Visionnez la session de zumba au Kindarena lors de l’édition 2015 :

  • Infos pratiques :
    Le sport donne des elles, à Rouen (Seine-Maritime), samedi 5 mars 2016, de 14h à 17h, au gymnase Saint-Exupéry, patinoire et piscine Boissière, gymnase Mandela, gymnase Giraudoux, salle Du Bellay
    Animations gratuites
    Réservations conseillées, en ligne
    Tél. : 02 35 12 65 40

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.