Des collégiens havrais sensibles à l'écologie

Dans le secteur du Havre, 600 collégiens se mobilisent pour le développement durable.

Mise à jour : 16/06/2012 à 12:00 par Doris Le Mat-Thieulen

 

Le jardin du Collège Les Acacias
Le jardin du Collège Les Acacias

24 collèges seinomarins ont été sélectionnés suite à un appel à projet pour participer à l’opération de sensibilisation au développement durable lancée par le Département de Seine Maritime pour l’année scolaire 2011/2012. Pendant plusieurs mois, près de 600 collégiens et leurs enseignants ont donc travaillé afin de réaliser des aménagements écologiques, comme un mur végétal et un jardin biologique, organiser des repas écocitoyens, ou encore lutter contre le gaspillage des énergies et des déchets.

Tout au long de l’opération, les collèges ont été soutenus (par la collectivité et son prestataire Cardère), à travers l’accompagnement des enseignants et la réalisation d’environ soixante-dix animations auprès des élèves, afin de construire leur projet de développement durable.

Le mardi 12 juin 2012, à l’Hôtel du Département, les 24 collèges seinomarins ont assisté à la restitution des projets qu’ils avaient menés. Lors de cette journée, élèves et enseignants ont pu voir leurs actions valorisées. Les collégiens ont également participé à des ateliers abordant les enjeux du développement durable. Les projets ont été présentés sous différentes formes : pièces de théâtre, expositions, jeux, maquettes, films, ou encore ateliers pratiques.

Les collèges du secteur du Havre ayant participé à l’opération :
Nom des collèges et intitulé des projets :
Collège Claude Bernard au Havre : Journées du développement durable et de l’action solidaire
Collège Raoul Dufy au Havre : Les enjeux liés aux consommations d’énergie dans un collège pas comme les autres (Perret)
Collège Les Acacias au Havre : Les matériaux et leur valorisation
Collège Courbet à Gonfreville l’Orcher : Alimentation : qu’y a-t-il dans nos assiettes ?
Collège Sainte-Croix à Montivilliers : Sensibiliser les enfants et les préadolescents à l’environnement pour l’alimentation, au jardinage, au gaspillage et tri des déchets