Vernon Eure. Agression sexuelle d'une fillette dans un supermarché, le suspect en prison

Une fillette de quatre ans aurait été agressée sexuellement, mardi 9 février 2016, dans un supermarché de Vernon (Eure). Un homme âgé de 58 ans a été condamné à deux ans de prison.

Mise à jour : 12/02/2016 à 11:48 par La Rédaction

La jeune fille aurait été agressée sexuellement alors qu'elle s'était éloignée quelques instants de sa maman, dans un supermarché, à Vernon (Eure) (Photo d'illustration © Fotolia)
La jeune fille aurait été agressée sexuellement alors qu'elle s'était éloignée quelques instants de sa maman, dans un supermarché, à Vernon (Eure) (Photo d'illustration © Fotolia)

Dernière minute : Soupçonné d’avoir agressé sexuellement une fillette de quatre ans à Vernon (Eure), mardi 9 février 2016, un homme de 58 ans a été condamné à deux ans de prison ferme, jeudi 11 février, par le tribunal correctionnel d’Évreux. La peine est assortie d’un suivi socio-judiciaire de 10 ans. Le mis en cause sera obligé de se soigner et sera inscrit au fichier fichier judiciaire automatisé des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais). Il lui est également interdit de s’approcher d’un lieu avec des mineurs. Il avait déjà été condamné à cinq ans de prison pour des faits similaires en 2007. Me David Boyle, l’avocat des parties civiles, s’est dit satisfait de cette peine. « Nous sommes face à quelqu’un de malade qui a besoin d’être soigné, dans l’intérêt de tous. Je me demande d’ailleurs si ce geste en public n’a pas été un appel à l’aide. »

Les faits se seraient déroulés mardi 9 février 2016, en fin d’après-midi, à Vernon (Eure). Vers 17h, une mère de famille se trouve dans un supermarché, accompagnée de sa fille de quatre ans. Alors que la femme est occupée avec un vendeur, la fillette s’éloigne. Lorsqu’elle revient, elle aurait dit à sa mère qu’un homme lui aurait touché les fesses.

Les images de vidéosurveillance

La mère alertera immédiatement les agents de sécurité du magasin. Les policiers interviendront et identifieront un suspect, grâce aux images de vidéosurveillance.
L’homme, âgé de 58 ans, a été interpellé et placé en garde à vue, suspecté d’agression sexuelle sur mineure. Une garde à vue qui a été prolongée avant un déferrement au parquet dans la matinée du jeudi 11 février 2016. Il a été jugé devant le tribunal correctionnel d’Évreux, dans l’après-midi, dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate. Il a été condamné à deux ans de prison ferme.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.