Saint-Lô Crise à la mairie de Saint-Lô. Mathieu Johann, de la Star'Ac, démissionne aussi

Nouvelle démission à la mairie de Saint-Lô (Manche) ! Mathieu Johann-Lepresle, adjoint à la communication, a annoncé son départ, vendredi 19 février 2016, « la tête haute ».

Mise à jour : 20/02/2016 à 16:57 par Lou Benoist

(©LaMancheLibre)
Mathieu Johann-Lepresle, adjoint à la mairie de Saint-Lô (Manche), a annoncé sa démission, vendredi 19 février 2016 (©WikimediaCommons)

Vendredi 19 février 2016, le troisième adjoint au maire de Saint-Lô (Manche), Mathieu Johann-Lepresle (chargé de la communication et des grands événements), a annoncé, lui aussi, sa démission. Il restera cependant conseiller municipal, dans l’opposition. 
Depuis la fin 2015, c’est le cinquième adjoint à abandonner son poste et à faire les frais d’un conflit avec le maire (Divers droite) de Saint-Lô, François Brière. Avant lui, Patrick Dubois (adjoint à l’urbanisme) et Philippe Levavasseur (adjoint à l’économie), avaient été démis de leur fonction, en novembre et décembre. Franck Levavasseur (adjoint délégué au développement commercial et à la vie associative) et Brigitte Boisgerault (adjointe au handicap et au logement), avaient, eux, claqué la porte il y a quelques jours.

Le candidat de la Star’Ac cite Christiane Taubira : « Parfois, résister, c’est partir »

« Parfois, résister c’est rester. Parfois résister, c’est partir », a commenté l’ex-candidat de l’émission de télé-réalité, la Star Academy (saison 4), Mathieu Johann-Lepresle, en référence au départ de l’ex-ministre de la Justice, Christiane Taubira. Adjoint auprès de l’élu François Brière, depuis 2014, Mathieu Johann-Lepresle a finalement décidé de rejoindre les bancs de l’opposition. Dans un communiqué, il remet en cause l’attitude du maire, qu’il juge « incapable d’agir ». Il estime que François Brière « l’’empêche de travailler sereinement » et l’accuse de l’avoir clairement poussé à démissionner.

C’est la suite d’une longue série de tentatives de déstabilisation. Il (ndlr : François Brière, maire de Saint-Lô) a gagné, il a gagné mon départ. J’abdique devant les mensonges et les trahisons. Ma famille, mes amis, me demandent de me protéger, il est temps que je parte. »

L’élu explique quitter son poste d’adjoint « la tête haute, fier de tout ce que j’ai pu organiser, avec la complicité et le soutien d’hommes et de femmes formidables au service de la collectivité (…) C’est à eux que je pense en partant ».

De nombreux messages de soutien

Sur les réseaux sociaux, et notamment sur sa page Facebook, Mathieu Johann-Lepresle a reçu de nombreux messages de soutien. Il a aussi tenu à lister ses actions (« mon bilan ») menées à la Ville.

Beau travail bravo ! Tu peux être fier de toi et ton miroir reflète l’image d’une belle personne et c’est là l’essentiel », peut-on lire sur la page Facebook de l’ex-adjoint.
Une décision honnête et courageuse, bravo pour tout ce que vous avez accompli en si peu de temps, et bon courage pour la suite. J’espère qu’un jour le bon sens l’emportera et que vous reviendrez aux commandes de la ville qui a grand besoin de personnes comme vous », écrit un internaute.

Je voulais partager avec vous mon bilan de ces 21 mois passés à la mairie de St-Lô… Merci pour vos chaleureux…

Posté par Mathieu Johann sur vendredi 19 février 2016

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.