Le Havre Charlie Dalin, skipper du Havre, l’étoile montante de la voile océanique

Fort de sa victoire en 2012, le skipper du Havre (Seine-Maritime) sera au départ de sa deuxième Transat AG2R La Mondiale avec un statut de grand favori.

Mise à jour : 10/03/2016 à 17:42 par La Rédaction

 

Charlie Dalin, skipper du Havre (Seine-Maritime), sera au départ de la deuxième Transat AG2R La Mondiale, le 3 avril 2016.
Charlie Dalin, skipper du Havre (Seine-Maritime), sera pour la deuxième fois au départ de la Transat AG2R La Mondiale.

Jeudi 10 mars 2016, sur les quais de Seine à Paris, les organisateurs de la Transat AG2R la Mondiale, qui reliera Concarneau à Saint Barthélémy, ont dévoilé la liste des engagés de la 13e édition, dont le départ sera donné le 3 avril 2016 prochain depuis le port Breton.
Seize équipages, sur des voiliers monotype de type « Figaro Bénéteau II », vont en découdre lors de cette traversée de 3 800 milles, avec passage obligé par La Palma aux Canaries avant de mettre le cap sur les Antilles.

La deuxième pour Charlie Dalin

Si une grande majorité des 32 skippers engagés n’a jamais traversé l’Atlantique, Charlie Dalin peut en l’occurrence déjà s’enorgueillir de s’élancer pour la cinquième fois à l’assaut de cet océan. Et c’est en binôme avec Yoann Richomme, que le skipper du Havre (Seine-Maritime) affiche clairement de hautes et légitimes ambitions

Bien sûr que nous partons pour gagner. En tout cas, nous allons tout faire pour. Et puis j’ai une revanche à prendre. En 2014, avec Gildas Morvan et alors que nous étions tenant du titre, nous avons abandonné au bout de 24 heures après avoir démâté. J’ai donc hâte de repartir et surtout, d’arriver.

Avec son nouveau co-équipier, membre, comme lui, de la filière skipper Macif, Charlie Dalin a donc les crocs. « Depuis l’année dernière, avec Yoann, nous travaillons beaucoup, nous échangeons ensemble », explique Charlie. « En revanche, nous n’avions jamais navigué en double auparavant et c’est pour cela que depuis plusieurs semaines, nous enchaînons les navigations à bord de mon bateau. L’objectif est de créer des automatismes dans notre mode de fonctionnement et de parfaire quelques réglages en fonction des conditions. »

Troisième de la Transat Jacques Vabre

Vainqueur l’édition 2012 de l’AG2R avec Gildas Morvan mais surtout troisième de la dernière Transat Jacques Vabre associé à Yann Eliès, Charlie Dalin a donc un statut de favori qui va lui coller à la peau au départ du port Breton d’autant qu’il forme avec Yoann Richomme, qui a terminé deuxième de la précédente édition, le duo quasi parfait pour cette Transat.

C’est vrai que plus les jours passent, plus nous nous comprenons et avons la même envie. Il n’y a pas de hiérarchie entre nous et notre duo commence à bien fonctionner.

Et lorsqu’ils ne sont pas sur l’eau, les deux skippers Macif sont très actifs. Tandis que Yoann est un adepte du vélo sur route, Charlie pratique quotidiennement le rameur. Deux activités qu’ils cumulent avec la course à pieds et à la natation. Naviguer 22 jours, en double, à bord d’un bateau de 10 mètres, nécessite en effet de multiples aptitudes physiques, que les skippers doivent anticiper et préparer à terre.
Skipper, mais aussi architecte naval, Charlie Dalin a également profité de la trêve hivernale pour optimiser le bateau qu’il va skipper pour ces prochaines échéances. « On a repeint la carène, travaillé sur le safran, optimisé l’ensemble du bateau et remplacé certains haubans. Bref, nous sommes prêts.

Charlie Dalin a profité de la trêve hivernale pour optimiser son bateau.
Charlie Dalin a profité de la trêve hivernale pour optimiser son bateau.

Un premier objectif pour une année 2016 très chargée

La Transat AG2R La Mondiale sera donc, après la Solo Concarneau qui doit se disputer dans quelques jours, le premier gros objectif pour celui qui, dès l’âge de 7 ans, fut licencié au SNPH (Sport nautique et plaisance du Havre). Désormais membre du Pôle Finistère Course au Large de Port La Forêt dans le Finistère, Charlie Dalin devrait avoir une année 2016 bien remplie avec la « Le Havre Allmer Cup » du 19 au 28 mai, la Solitaire du Figaro au départ de Deauville le 19 juin, avec une arrivée prévue à La Rochelle le 7 juillet et enfin l’Horta Solo fin août-début septembre.

Michel Manfredi

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.