Carte unique de transport : la Haute-Normandie en avance

D'ici 2014, les usagers pourront se servir de la carte Atoumod pour prendre tous les transports en commun gérés par une quinzaine d'autorités organisatrices de transports.

Mise à jour : 03/04/2013 à 18:39 par Hervé Pinson

 

La carte atoumod va devenir un panier unique de titre de transports dans toute la région Haute-Normandie d'ici 2014
La carte Atoumod va devenir un panier unique de titre de transports dans toute la région Haute-Normandie d'ici 2014

« C’est une première en France », se félicite le président de la Région Haute-Normandie, Alain Le Vern. Depuis plusieurs années, une quinzaine d’autorités organisatrices de transports (AOT) de toute la région Haute-Normandie planchent sur un système de carte unique pour les usagers. Ce sera chose faite d’ici 2014 avec la carte Atoumod. Cet outil, qui existe déjà pour le train (transports express régionaux), va être progressivement étendu à tous les autres transports en commun de la région : à terme, les usagers utilisant Atoumod n’auront plus qu’une seule carte pour tous leurs déplacements.

Un panier unique

Elle ne remplacera pas forcément les cartes existantes des AOT. Par exemple, la carte Astuce proposée par la TCAR, le réseau de transports de la Communauté d’agglomération de Rouen Elbeuf Austreberthe (CREA), continuera d’exister.

« Mais les usagers de la carte Atoumod pourront s’en passer et recharger des titres de transports du réseau de la TCAR directement sur leur carte », précise David Lamiray, vice-président de la CREA en charge des transports.

Le service Atoumod devient en fait un panier unique de titres de transports.

« Tout le problème a été d’organiser la multimodalité dans la région et de voir comment chaque AOT pourrait obtenir son dû financier », explique Alain Le Vern. « Des études et un gros travail ont été réalisés, on a même créé une salle de test dans les locaux de l’Hôtel de Région pendant un an, pour voir toutes les difficultés rencontrées. »

50 000 usagers depuis janvier 2011

Aujourd’hui diffusée à 50 000 exemplaires depuis son lancement en janvier 2011, la carte Atoumod est appelée à connaître un fort développement dans les mois à venir. Un travail de concertation est mené concernant la mise en cohérence des réseaux : harmonisation des dessertes, des horaires et des correspondances pour un meilleur service aux usagers. « Il nous faut encore régler l’obstacle des points de vente : on devra pouvoir trouver la carte Atoumod dans les différents AOT », ajoute le président de la Région. But avoué de l’opération : développer toujours plus les transports en commun.

Les phases de déploiement

Le déploiement d’Atoumod a lieu en plusieurs phases. Dès maintenant, les usagers peuvent acheter, charger des titres de transports sur un support unique pour voyager sur les réseaux suivants : TER, bus Région, transports en commun de la Communauté d’agglomération Seine-Eure, du Grand Evreux Agglomération, de la Communauté d’agglomération des Portes de l’Eure, de Dieppe Martime et de la ville d’Yvetot. La carte permet aussi l’accès aux parkings vélo sécurisés installés dans les principales gares.

  • Le site internet atoumod.fr piloté par le Département de Seine-Maritime permet depuis 2012 de prodiguer une information sur l’état du réseau et des temps de parcours en mixant les différents modes de transport.

Où trouver la carte ?

Pour l’instant, la carte Atoumod peut être délivrée dans les gares TER de Bernay, Le Havre, Dieppe, Rouen, Elbeuf-Saint-Aubin, Evreux, Louviers, Serqueux, Vernon et Yvetot, ainsi que dans les agences commerciales des gares routières de Rouen et de Dieppe (Stradibus), à la boutique Transurbain d’Evreux et à l’agence de Louviers (Transbord). L’office de tourisme de Vernon propose aussi ce service. Le titre peut être rechargé aux guichets ou dans les distributeurs des gares et haltes régionales ou chez les dépositaires agréés.

À la fin de l’année 2014, les titulaires d’un carte Atoumod pourront acquérir des tarifs par zones. Ils permettront aux usagers de voyager sur tout le territoire régional dans se soucier des frontières administratives et des réseaux sur lesquels ils circulent.

A noter enfin que dès septembre 2013, les usagers du réseau de la CREA, sur l’axe Rouen-Elbeuf, pourront acheter et charger sur la carte Atoumod leurs différents titres de transports (titres Astuce + TER) en un seul point de vente (agence Métrobus de Rouen ou en gares de Rouen et d’Elbeuf). Un développement des points de vente est prévu d’ici 2014.

Les lignes régulières du Département intégrées en avril 2013

Le déploiement d’Atoumod prévoit aussi l’intégration des 33 lignes régulières du Département de Seine-Maritime en avril 2013, les réseaux urbains de Bernay, Bolbec, Les Andelys et Pont-Audemer en juin 2013, les lignes scolaires de la Seine-Maritime en septembre 2013, le réseau de Fécamp à l’automne 2013, et en 2014 les réseaux de la CODAH (agglomération du Havre) et de la CREA.

Un coût de 10,7 millions d’euros

Coût total de cette évolution : 10,7 millions d’euros, avec 50 % de subventions européennes (FEDER). La mutualisation des équipements et le développement du système billettique commun pour les 15 AOT a permis de réaliser une économie d’échelle de 3,5 millions d’euros. Précisons pour finir que la Région a obtenu en 2013 le prix de l’innovation pour ce projet de carte à puce « sans contact ». D’autres régions comme l’Ile-de-France seraient intéressées par cette initiative.