Carte. Guide Michelin 2016. Voici les restaurants étoilés en Normandie

Le Guide Michelin 2016 est sorti, présentant les meilleures tables de France. Trois restaurants de Normandie entrent dans le cercle gastronomique, en obtenant une première étoile.

Mise à jour : 01/02/2016 à 16:34 par La Rédaction

© AFP/LIONEL BONAVENTURE. Le directeur du guide Michelin Michael Ellis (2e à d) et la directrice de la communication du groupe Michelin Claire Dorland-Clauzel (2e à g) entourés par les chefs français étoilés Christian Le Squer (g) et Alain Ducasse à Paris, le 1er février 2016
Le directeur du guide Michelin Michael Ellis (2e à droite) et la directrice de la communication du groupe Michelin, Claire Dorland-Clauzel (2e à gauche) entourés par les chefs français étoilés Christian Le Squer (à gauche) et Alain Ducasse, à Paris. Photo : © AFP/Lionel Bonaventure)

L’édition 2016 du célèbre Guide rouge Michelin a été présentée lundi 1er février 2016, à Paris. Ouvrage détaillant l’excellence des meilleures tables françaises, le Guide propose aux gourmets trois nouveaux restaurants trois étoiles, en France. En Normandie, trois nouveaux restaurants se sont vus attribuer une étoile, récompensant des années de travail.

Une consécration pour les restaurateurs

(Photo : ©Le Journal de l'Orne)
À Argentan (Orne), Arnaud Viel devient le troisième chef étoilé de l'Orne. (Photo : ©Le Journal de l'Orne)

Plus d’une vingtaine de restaurants de Normandie figurent désormais dans le sacro-saint Guide rouge Michelin, mettant ainsi en valeur les meilleurs tables de la région, à travers les cinq départements. Pour 2016, les trois nouveaux étoilés sont La Renaissance d’Argentan (Orne), l’Initial de Caen (Calvados) et le Manoir de Rétival à Caudebec-en-Caux (Seine-Maritime).
À Caen, le chef de l’Initial, Yohann Lemonnier, attendait cette consécration depuis l’ouverture de son restaurant. Selon Liberté Le Bonhomme libre, le restaurateur a ouvert son établissement il y a trois ans, rue Saint-Mauvieu. Son credo : des produits « ultra-frais », et normands.

J’était un peu impatient. Cela fait 20 ans que je suis dans le métier, j’ai fait tout ça pour ça. C’est un peu comme le Père Noël, on attend qu’il arrive. Mais quand il est passé, on apprécie. Cette étoile finalise tout ce qu’on a entrepris.

Il en est de même pour le nouveau chef étoilé de l’Orne, Arnaud Viel, qui commande les cuisines de La Renaissance, à Argentan. Comme le rapporte le Journal de l’Orne, l’obtention de ce prix est « une reconnaissance du travail que nous faisons depuis des années ». Présent lundi 1er février à Paris, pour la remise de son étoile, le chef a appris la nouvelle vendredi 29 janvier 2016, par téléphone, par « le directeur du Guide Michelin ».

26 tables trois-étoiles en France

Pour l’heure, toujours pas de trois-étoiles en Normandie. Ce « club » représentant l’élite des chefs de France rassemble seulement 26 restaurants, parmi plus de 600 tables étoilées référencées dans le Guide.
L’année 2016 sera l’année de la consécration pour deux restaurants qui obtiennent cette troisième-étoile. Les deux chefs officient dans le VIIIe arrondissement de Paris : Alain Ducasse au Plaza Athénée, Christian Le Squer, au restaurant Le Cinq.
Depuis la réouverture du Plaza Athénée, en septembre 20014, le chef multiétoilé Alain Ducasse propose une cuisine basée sur une trilogie légumes-céréales-poisson, confiée au chef exécutif Romain Meder. Cette troisième étoile arrive tout juste après l’obtention de la seconde étoile, en 2015.
Situé à l’hôtel Four Seasons George V de Paris, le restaurant gastronomique Le Cinq est dirigé depuis fin 2014 par le chef Christian Le Squer. Le chef breton avait déjà été couronné de trois macarons pendant douze ans quand il officiait chez Ledoyen.
Les annonces autour de ce Guide Michelin 2016 se seront déroulées dans un climat particulier, alors que le monde de la gastronomie venait d’apprendre la disparition d’un de ses plus grands chefs franco-suisse Benoît Violier, étoile de la cuisine mis en valeur par la version suisse du Guide Michelin.

La carte des restaurants étoilés, en Normandie :

Avec l’AFP

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.