Fécamp C'est la Saint-Pierre des marins à Fécamp. Hommage aux terre-neuvas

L'association des terre-neuvas de Fécamp (Seine-Maritime) organise la Saint-Pierre des marins les 6, 7 et 8 février 2016. Une souscription est par ailleurs lancée pour un monument.

Mise à jour : 05/02/2016 à 19:46 par Sandra Beaufils

Un cortège est prévu samedi 6 et dimanche 7 février 2016 à Fécamp pour la Saint-Pierre des marins.
Un cortège est prévu samedi 6 et dimanche 7 février 2016, à Fécamp (Seine-Maritime), pour la Saint-Pierre des marins.

La tradition est ancrée au cœur des marins : pour la 18e année, les membres de l’association des terre-neuvas organisent la Saint-Pierre des marins les 6, 7 et 8 février 2016, à Fécamp (Seine-Maritime). L’occasion de rappeler la pêche à la morue qui a fait les grandes heures de Fécamp et de rendre hommage à tous ceux qui ont travaillé sur les bancs de Terre-Neuve et qui y ont péri.

En présence de la sénatrice-maire de Saint-Pierre-et-Miquelon

L’ensemble des animations et de cet hommage seront donnés en présence de Karine Claireaux, sénatrice-maire de Saint-Pierre-et-Miquelon qui fera le déplacement pour l’occasion.

  • Samedi 6 février 2016 : à 18h, départ du cortège depuis le musée des terre-neuvas jusqu’à la mairie avec la participation de la Fanfare des Loges, des Marinettes compagnie du Grand pavois, du sonneur Ludovic Coustham et de l’équipage du bâtiment de la Marine nationale. À l’occasion de la cérémonie en mairie (à 19h) et pour le bicentenaire du rattachement de l’Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon à la France, la maquette du doris Marité Fécamp sera remise à Karine Claireaux.
  • Dimanche 7 février : départ du bagad du Havre et des personnalités de la chambre de commerce et d’industrie, cérémonie religieuse à l’église Saint-Étienne à 9h45, cortège dans Fécamp avec le bagad du Havre, les Marinettes et la Fanfare des Loges à partir de 11h30. Arrêt au parc du Musée des arts pour la remise de distinctions honorifiques aux marins et le dépôt de gerbes. Cortège jusqu’au port pour la bénédiction des navires puis repas en musique (sur inscription).
  • Lundi 8 février : à 10h30, messe à la chapelle Notre-Dame du Salut en hommage aux marins disparus en mer avec la participation du Chœur d’hommes d’Yport.

Pour compléter la fête, le service des Archives municipales propose une exposition « Ceux qui partent, ceux qui restent » du 6 février au 6 mars dans la salle Claude-Santelli et en mairie.

Une souscription pour une stèle en hommage aux terre-neuvas

L'équipe de l'association des Terre-neuvas ouvre une souscription pour la construction d'un monument en hommage aux marins.
L'équipe de l'association des terre-neuvas ouvre une souscription pour la construction d'un monument en hommage aux marins.

Bien sûr, il y a déjà une stèle pour les marins disparus en mer installée dans le petit parc de Fécamp mais rien ne rend hommage aux terre-neuvas, ces marins du bout du monde qui prenaient la mer à Fécamp pour charger les cales de morues sur les bancs de Terre-Neuve. Si cette pêche a fait travailler nombre de Fécampois, elle a totalement disparu aujourd’hui, sauf dans les mémoires de passionnés de la mer. Ainsi, depuis deux ans, les membres de l’association des terre-neuvas souhaitent installer une stèle, ou plutôt un cairn (un amas de galets), en hommage à tous les Terre-Neuvas disparus en mer.
Une souscription est ouverte à tous ceux qui veulent aider l’association à mener à bien ce projet. L’argent collecté servira au monument et à la restauration de la chapelle des marins qui a notamment besoin de travaux de toiture. Dans l’idéal, cette stèle pourrait trouver sa place « autour du nouveau musée, sur la digue ou près de la chapelle Notre-Dame du Salut » espère Daniel Savoye, président de l’association. Il serait entouré d’un petit muret sur lequel des plaques commémoratives portant le nom de marins ou de tous ceux dont les cendres ont été déversées en mer.
Le monument lui-même prendrait la forme d’un cairn, un amas de galets de forme pyramidale, à l’exemple des monuments installés à Saint-Malo et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Quatre plaques y seront fixées. Une sera offerte par l’association des terre-neuvas de Saint-Malo et les trois autres porteront l’emblème de l’association, le nom des villes et des villages qui ont participé à l’épopée de la Grande Pêche et un hommage aux marins. C’est ainsi la mémoire de milliers d’hommes qui sera mise à l’honneur : en cinq siècles, la pêche qui a fait la richesse de Fécamp et de nombreuses autres villes en Normandie et en Bretagne a aussi été particulièrement meurtrière.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.