Caen Béatification de Léonie Martin. Un appel aux dons pour rénover sa chapelle, à Caen

En vue du procès de béatification de Léonie Martin, la sœur de Sainte-Thérèse de Lisieux, la chapelle de la Visitation à Caen (Calvados), en appelle aux dons. Explications.

Mise à jour : 18/03/2016 à 17:38 par Lou Benoist

(©Normandie-actu/LouBenoist)
Le monastère de la Visitation, à Caen (Calvados), abrite une chapelle dans laquelle reposera le corps de Léonie Martin ,d'ici l'été 2016 (©Normandie-actu/LouBenoist)

Elle est la fille de Louis et Zélie Martin, mais aussi et surtout la sœur de Sainte-Thérèse de Lisieux. Moins connue que sa sœur, Léonie Martin (ou sœur Françoise-Thérèse ) a été enterrée à Caen (Calvados), en 1941, à l’âge de 78 ans, dans la crypte du Monastère de la Visitation, rue de l’Abbatiale, selon ses vœux. Contrairement à sa sœur Sainte-Thérèse et à ses parents, Léonie, n’a pas été béatifiée. La demande a été formulée à plusieurs reprises et finalement entendue lors de la béatification de ses parents en 2015.

> Lire aussi : En vidéos, la canonisation des parents de sainte Thérèse de Lisieux, à Rome

Le processus de béatification a été lancé et les restes du corps de Léonie ont été exhumés en avril 2015. Seul problème pour les sœurs de la Visitation : pour permettre au plus grand nombre d’accéder à la sépulture de Léonie Martin, il est nécessaire d’aménager la chapelle. Un appel aux dons a été lancé.

Mardi 15 mars 2016 au matin, le pape François a signé le décret de canonisation de Mère Teresa, Prix Nobel de la paix et figure mondiale de la charité, elle sera déclarée sainte le 4 septembre 2016. La religieuse est décédée en 1997 et a été béatifiée en 2003.

Un appel aux dons pour accueillir Léonie

Nous ne connaissons pas, pour le moment, le coût exact des aménagements et travaux à réaliser pour accueillir le corps de Léonie, mais il clair que nous avons besoin de soutiens financiers», reconnaît l’une des religieuses.

Léonie devrait être accueillie dans un sarcophage, qui sera déposé au sein de la chapelle. « Un sarcophage en pierre, qui imitera la pierre de Caen ». À l’intérieur, le corps de la défunte, dans un coffre en verre. « Nous n’ouvrirons le coffre que s’il y a béatification », précise l’ordre.

Mais il faut aussi nettoyer les murs ou encore les vitraux. Le parquet est en mauvais état. Nous ne pouvons pas accueillir les pèlerins dans ces conditions »

Les dons peuvent être reçus sur internet, via un paiement sécurisé, ou directement par courrier. La fin des travaux est prévue pour l’été 2016.

Le monastère et sa chapelle se situe rue de l'Abbatiale à Caen (Calvados) (©Normandie-actu/LouBenoist)
Le monastère et sa chapelle se situent rue de l'Abbatiale à Caen (Calvados) (©Normandie-actu/LouBenoist)

Léonie, un exemple pour les jeunes

Restée dans l’ombre de Sainte-Thérèse, Léonie est pourtant bien connue de l’ordre de la Visitation : « Ma pauvre Léonie, disait souvent sa maman, Zélie Martin », raconte une sœur. Car Léonie était « la moins douée », « la plus instable ».

Léonie est un exemple pour beaucoup de jeunes qui se trouvent perdus, confrontés à des problèmes en tout genre. Elle n’a rien fait d’extraordinaire, mais elle a fait des petites choses simples, magnifiques », raconte avec enthousiasme une religieuse.

L’ordre de la Visitation a été fondé à Annecy en 1610, par François de Sales et Jeanne de Chantal. Il met l’accent « sur la douceur, la simplicité et l’humilité ». L’ordre compterait 154 monastères pour environ 3 500 religieuses.

Léonie Martin est décédée à l'âge de 78 ans (©Wikimedia Commons)
Léonie Martin est décédée à l'âge de 78 ans (©Wikimedia Commons)

Une béatification aboutit après une longue procédure, ou « procès » dit « préparatoire ». Elle est décidée par l’évêque. Un « miracle » doit aussi pouvoir être confirmé. Le candidat peut par la suite être canonisé et recevoir le titre de Saint. Dans l’Église catholique, seul le pape peut canoniser une personne qui, par sa vie et ses actes, peut accéder à la sainteté.

  • Infos pratiques :
    Les dons peuvent être envoyés par courrier, par chèque, à l’ordre de la Visitation, 3 rue de l’Abbatiale, à Caen

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.