Rouen Basket, Pro A. Le SPO Rouen recrute du lourd

Avec Devin Spearcy et Guerschon Yabusele, le SPO Rouen a trouvé deux hommes forts pour verrouiller sa raquette. L'effectif du club pour l'année 2015-2016 prend sérieusement forme.

Mise à jour : 14/07/2015 à 20:17 par La Rédaction

Le remplaçant de Daequan Cook à Rouen est connu. (Photo : Bastien Czerwony)
Le remplaçant de Daequan Cook à Rouen est connu. (Photo : Bastien Czerwony)

Cette fois-ci, l’intersaison du SPO Rouen (Seine-Maritime) aura été plus simple. Pas besoin de reconstruire l’effectif du club dans son intégralité, comme il avait fallu le faire avant la saison 2014-2015, où Maxime Courby avait été le seul rescapé de la période en Pro B. Après les bonnes nouvelles sur le parquet constituées par l’excellente année du club, place aux bonnes nouvelles en coulisse. Après avoir renouvelé ses deux principaux cadres français – Alain Koffi et Jean-Michel Mipoka – le SPOR est passé à l’offensive sur le marché des transferts. Et les contours de l’effectif s’annoncent séduisants.

Un grand espoir à l’intérieur

Pour compléter sa base formée en France, Rémy Valin s’est tourné vers un joueur d’avenir. Une telle perspective d’avenir que son contrat à Rouen vaut pour les trois prochaines saisons. Cette pépite, c’est Guerschon Yabusele (Roanne), intérieur de 19 ans convoité par de nombreuses formations de Pro A cet été. Il faut dire que le natif de Dreux est annoncé comme un futur candidat à la NBA et s’est montré à son avantage l’an passé en Pro B (8,3 points et 4,5 rebonds par match en 22 minutes). Brillant en ce moment avec l’équipe de France lors de l’Euro des moins de 20 ans, il vient franchir une étape à Rouen et son rôle devrait être important au sein du collectif seinomarin.

Reed et Searcy, premiers US

Le poste de pivot, avec l’Arlésienne Akingbala, avait été l’une des principales problématiques du club l’an passé. Cette fois-ci, le SPO Rouen n’a pas traîné pour faire son choix : celui évoluera aux côtés d’Alain Koffi est Devin Searcy. Âgé de 25 ans, cet Américain de 2m07 va combler un poste laissé quelque peu vacant durant la deuxième moitié de saison passée et permettra de soulager Koffi. Non drafté après une formation à Dayton, il est passé par le Japon et la Russie avant d’atterrir en Allemagne, à Bremerhaven. Au bout de saisons outre-Rhin, le voilà prêt à découvrir la France.

L’autre recrue étrangère se trouve au poste d’ailier, ce qui signifie que Daequan Cook, après une saison intéressante et une sélection au All Star Game, va sûrement quitter Rouen. Le nouveau venu se nomme LaMarcus Reed (26 ans), auparavant passé par la Belgique, la Suède et Chypre. Son dernier club était l’Aris Salonique, au sein du championnat grec, l’un des plus huppés en Europe. Il est le deuxième des cinq joueurs non formés localement du SPO, sachant que deux d’entre eux pourraient être des têtes connues : Michael Thompson et Joe Trapani, particulièrement satisfaisants l’an passé, peuvent encore rester. Ainsi, ils simplifieraient encore plus une intersaison qui voit le SPO Rouen se trouver dans d’excellentes dispositions.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.