Caen Avec les jumelages, des opportunités, à Caen, pour des start-up

Ville jumelle de Caen (Caen), Nashville a accueilli une délégation, il y a quelques semaines. Le maire, Joël Bruneau, avait emmené trois start-up caennaises dans ses bagages.

Mise à jour : 04/01/2016 à 10:37 par marjoriejanetaud

Frédéric Guibet, co-fondateur de C..Texdev fait partie des Caennais qui ont noué des contacts sérieux aux États-Unis. ©Marjorie Janetaud
Frédéric Guibet, co-fondateur de C..Texdev fait partie des Caennais qui ont noué des contacts sérieux aux États-Unis. ©Marjorie Janetaud

Les jumelages entre des villes de pays différents ouvrent aujourd’hui une nouvelle voie. C’est le cas de Caen, dans le Calvados, et Nashville, aux États Unis.

C’est la première fois que le réseau des villes jumelles de la Ville de Caen est mis au service du développement économique, en collaboration avec Synergia, l’agence de développement économique de Caen la mer.

Trois start-up de Caen pour représenter la smart city

Cette première fois, c’était au début du mois de novembre. Une délégation caennaise se rendait à Nashville pour assister à la conférence annuelle de la National League of Cities, l’équivalent de l’association des maires de France. Pour représenter la smart city, ou ville intelligente que Caen vise depuis plusieurs années, trois start-up caennaises accompagnaient le maire, Joël Bruneau : Starnav et son dispositif Head pilot, qui permet de contrôler un ordinateur par mouvements de la tête, face à une webcam ; C..Texdev et son projet CommunicoTool, une application sur tablette tactile à destination des personnes souffrant de troubles du langage ; Soyhuce et son application City2Gether, qui propose des solutions pour construire la ville intelligente de demain, en plaçant l’utilisateur au cœur de l’écosystème de la ville. Les trois projets présentés par les start-up devaient d’ailleurs correspondre au thème de la “smart city”.
Des contacts sérieux ont été pris, selon la Ville de Caen. Et des actions similaires seront à nouveau menées dans des villes jumelées avec Caen pour ouvrir d’autres opportunités aux entreprises caennaises et réciproquement.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.