Le Havre Au Havre, il tire sur son ami avec un pistolet d'alarme et le blesse grièvement

Un jeune homme de 21 ans a perdu son œil, samedi 18 juillet 2015, au Havre (Seine-Maritime), après un tir de pistolet d'alarme chargé de vis. La piste accidentelle est privilégiée.

Mise à jour : 19/07/2015 à 16:55 par Timothée L'Angevin

Le jeune homme se serait fait tirer dessus avec un pistolet d'alarme chargé de vis (photo d'illustration : © Flickr/cc/Jeff Bussière)
Le jeune homme se serait fait tirer dessus avec un pistolet d'alarme chargé de vis (photo d'illustration : © Flickr/cc/Jeff Bussière)

Ils voulaient savoir si un pistolet d’alarme pouvait être dangereux, ils ont eu la réponse. Samedi 18 juillet 2015 vers 3 heures du matin, rue Aristide Briand au Havre (Seine-Maritime), deux jeunes hommes ont décidé de glisser des vis dans une arme de défense, normalement inoffensive si elle est chargée avec des cartouches à blanc.
L’un des deux jeunes, âgé de 17 ans, a pointé le pistolet sur son ami, âgé de 21 ans, et a tiré. Ce dernier a reçu un projectile sur l’arcade sourcilière et l’œil et a été grièvement blessé.

Il a perdu son œil

Le jeune homme a été pris en charge d’urgence et amené au centre hospitalier Jacques Monod. Au vu de la gravité de la blessure, il a été transféré au service ophtalmologique du centre hospitalier de Rouen. Il a malheureusemetn perdu son œil, a indiqué une source policière à Normandie-actu, dimanche 19 juillet 2015. 
Le tireur a été placé en garde à vue pour violences avec arme. Les enquêteurs ont toutefois décidé de le remettre en liberté. N’ayant pas recueilli le témoignage de la victime, ils privilégient pour le moment la thèse accidentelle.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.