Attentats de Paris. Salah Abdeslam interpellé à Molenbeek, en Belgique

Salah Abdeslam, suspecté d'avoir participé aux attentats de novembre 2015 à Paris, a été arrêté, vendredi 18 mars 2016, dans la commune de Molenbeek, à Bruxelles, en Belgique.

Mise à jour : 21/03/2016 à 14:14 par La Rédaction

Illustration de l'article : Salah Abdeslam arrêté à Bruxelles, selon des sources policières
Abdelslam Salah est l'homme le plus recherché en Europe. Un appel à témoin avait été diffusé, dès le 15 novembre 2015, par la police nationale française. (© Police nationale)

Il est probablement l’homme le plus recherché, en Europe. Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris en novembre 2015, a été arrêté dans l’après-midi du vendredi 18 mars 2016, au cours d’une opération policière à Bruxelles, a-t-on appris de sources policières françaises. Une opération, mobilisant un nombre important d’enquêteurs, avait lieu dans l’après-midi, dans la commune de Molenbeek à Bruxelles (Belgique).

Ses empreintes retrouvées quelques jours plus tôt

Mardi 15 mars, les policiers, sur les traces du suspect, avaient essuyé des tirs lors d’une perquisition dans la capitale belge. Des fonctionnaires avaient été blessés. Les empreintes du terroriste présumé, présenté comme le cerveau des attentats de Paris, avaient été découvertes dans cet appartement.
Il n’était pas possible dans l’immédiat de savoir si Salah Abdeslam, en cavale depuis les attentats jihadistes du 13 novembre était blessé. Un peu plus tôt, une source policière avait affirmé qu’un homme était arrêté, un autre blessé et un troisième retranché dans la commune bruxelloise de Molenbeek.

> Lire aussi : Une autre opération policière à Bruxelles a eu lieu mardi 15 mars 2016 en lien avec les attentats de Paris

Avec AFP

 

  • La rédaction de Normandie-actu a décidé de fermer cet article aux commentaires, notamment devant l’afflux de propos incitant à la haine raciale et à la discrimination. La charte de bonne conduite de notre site internet est accessible ici. La rédaction de Normandie-actu vous remercie de votre compréhension.

Les commentaires sont fermés temporairement veuillez nous excuser.