Mont-Saint-Aignan Amphithéâtre occupé, près de Rouen. L'université demande l'intervention des CRS

Mardi 15 mars 2016, un amphithéâtre du campus de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, a été évacué par les CRS. Des jeunes l'occupaient pour protester contre la loi Travail.

Mise à jour : 16/03/2016 à 18:44 par Julien Bouteiller

Des étudiants occupant un amphithéâtre du campus de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen (Seine-Maritime), ont été évacués es forces de l'ordre. (Photo d'illustration © Flickr/cc/bishojo17)
Des étudiants occupant un amphithéâtre du campus de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen (Seine-Maritime), ont été évacués es forces de l'ordre. (Photo d'illustration © Flickr/cc/bishojo17)

Les CRS sont intervenus, mardi 15 mars 2016, vers 20h, pour procéder à l’évacuation de l’amphithéâtre Axelrad sur le campus de la fac de lettres de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen (Seine-Maritime). Des personnes se revendiquant étudiants auraient investi l’amphithéâtre pour l’occuper, en signe de protestation contre la loi Travail portée par Myriam El Khomri.

Des manifestants extérieurs à l’Université

Le président de l’Université de Rouen Normandie, Cafer Özkul, a sollicité l’intervention des forces de l’ordre pour mettre fin au mouvement, « afin d’assurer la sécurité des biens et des personnes » écrit-il dans un communiqué. Dans ce même communiqué, il affirme que les occupants étaient « des personnes extérieures à l’Université de Rouen Normandie, ne faisant pas partie de la communauté étudiante ». Les représentants du mouvement estiment de leur côté que les personnes évacuées étaient pour la plupart des étudiants de la faculté de Mont-Saint-Aignan.

Une intervention brutale ?

Les représentants du mouvement Occupy Axelrad, qui a initié l’opération, affirment que huit fourgons de CRS et deux voitures de police seraient intervenus pour procéder à leur évacuation. « Nous avons été délogés par une intervention brutale », accusent-ils sur Facebook.

Sur Facebook, les représentants du mouvement Occupy Axelrad décrivent l’intervention :

La police débarque, Axelrad contre-attaque!La police est massivement intervenue sur le campus cette nuit: 8 fourgons…

Posté par Occupy Axelrad sur mardi 15 mars 2016

Aucune interpellation

Après leur dispersion, les occupants auraient tenté d’entrer à nouveau dans l’amphithéâtre mais en ont été empêchés par les forces de l’ordre. La police n’a procédé à aucune interpellation après cette évacuation.
En fin de soirée, Les représentants d’Occupy Axelrad invitaient les étudiants à une assemblée générale à 11h, mercredi 16 mars 2016, pour décider de la suite du mouvement.

#LoiTravail #occupation amphi axelrad #fac #etudiant #chomeur #precaires #rouen

Une photo publiée par Jean pierre Sageot (@mindeyes) le 16 Mars 2016 à 3h41 PDT

> Lire aussi : En Normandie, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté jeudi 10 mars pour protester contre la loi El Khomri

La vidéo de la soirée, tournée par les manifestants :

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.