Caen 7 000 logements ! Comment l'Agglo de Caen veut-elle reconquérir sa Presqu'île ?

L'Agglomération Caen la Mer (Calvados) veut transformer la friche industrialo-portuaire de sa Presqu'île. Voici les grandes lignes de l'ambitieux projet.

Mise à jour : 03/06/2015 à 18:39 par Marjorie Janetaud

Les aménagements de la Presqu'ïle de Caen (Calvados) vont démarrer en 2017. (©MarjorieJanetaud)
Les aménagements de la Presqu'ïle de Caen (Calvados) vont débuter en 2017, au bord du canal qui mène à Ouistreham. (©MarjorieJanetaud)

La friche industrialo-portuaire de la Presqu’île de l’agglomération de Caen (Calvados) va changer de visage… pendant les 40 prochaines années ! Le plan-guide Caen Presqu’île, élaboré par l’équipe de l’architecte néerlandais, Winy Maas, pour la Société publique locale d’aménagement de la Presqu’île (SPLA) a été dévoilé, mardi 2 juin 2015, à la presse.

« L’une des opérations les plus ambitieuses de France »

Les projets concernent les communes de Caen, Hérouville Saint-Clair et Mondeville. Objectif : construire un quartier s’appuyant sur la mémoire du site et l’eau pour séduire de nouveaux habitants et les touristes. Les aménagements vont s’étendre sur 200 des 600 hectares de la Presqu’île. À la clé, 7 000 logements construits et 45 000 m2 d’activités économiques créés en plus de l’existant. L’architecte a tenu compte de la volonté des partenaires de la SPLA (Caen, Hérouville Saint-Clair, Mondeville, Caen la Mer, la Région et Ports Normands Associés) d’augmenter le nombre de croisières en améliorant l’accès et l’accueil des paquebots.

L’enjeu est d’offrir un type d’habitat qui puisse correspondre aux jeunes familles. Le but n’est pas de faire des opérations à 4 500 euros le mètre carré», annonce le maire de Caen et président de l’Agglomération Caen la Mer, Joël Bruneau, qui parle de l’aménagement de la Presqu’île comme l’une des opérations les plus ambitieuses de France.

900 nouveaux logements à Caen

Dès 2017, les premiers aménagements devraient être lancés sur les trois communes en même temps, soit sur 70 hectares. Ils comprennent des logements mais aussi des commerces et des services de proximité. À Caen, près du Nouveau bassin, 900 logements vont sortir de terre.

À Hérouville-Saint-Clair, « ce sont près de 30 hectares qui pourraient assez rapidement être urbanisés. Un éco-quartier comme je l’avais imaginé depuis maintenant deux ou trois ans ». Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville Saint-Clair, explique la possibilité de créer deux bassins et construire près de 1 400 logements. « Imaginer des bassins me paraissaient cohérent pour faire en sorte que ce territoire soit le plus attractif possible ». La totale maîtrise foncière va permettre à Hérouville de faciliter cette urbanisation.

Mondeville s’agrandira avec le  Coeur de Calix où 460 logements vont être créés, à l’entrée de l’agglomération. Cette opération menée sur 17 hectares permettra de faire le lien entre le centre urbain et le parc naturel du Biez. « On a également intégré tout un travail sur la route de Cabourg », annonce la maire, Hélène Mialon-Burgat.

La Presqu’île dévoilée aux habitants le 8 juillet 2015

À l’instar des aménagements paysagers de la Pointe de la Presqu’île où sont construits la grande bibliothèque, le palais de justice et le Centre de sciences (MRI) qui ont été présentés à la population caennaise, il y a quelques semaines, le plan-guide sera expliqué le 8 juillet 2015 lors d’une réunion publique qui aura lieu au Pavillon, quai François-Mitterrand à Caen.

Présentation du projet Caen Presqu’île

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.