Rouen 28 heures perdues sur la route, à Rouen. Ces deux axes parmi les pires de France

Deux axes routiers de Rouen ont été identifiés par une étude parmi les pires de France en terme de trafic. Sur l'un d'eux, ce sont 28h de retard qui ont été accumulées en 2015.

Mise à jour : 16/03/2016 à 18:45 par Julien Bouteiller

Les embouteillages sont fréquents à Rouen (photo d'illustration Fotolia)
Les embouteillages sont fréquents à Rouen. (Photo d'illustration © Fotolia)

C’est une plainte maintes fois formulée : il serait difficile de circuler dans Rouen. Une affirmation qui se trouve en partie confirmée par une étude d’INRIX, institut qui analyse notamment le trafic routier. Selon cette étude, deux axes de Rouen (Seine-Maritime) figureraient parmi les pires de France en terme de trafic.

28 heures de retard accumulées en un an

Ainsi, sur la D6015, entre la place Saint-Paul à Rouen et la place Aristide-Briand à Notre-Dame-de-Bondeville, ce sont près de 28 heures de retard qui auraient été accumulées en 2015. L’étude révèle qu’il faut en moyenne 21 minutes pour accomplir ces 16 km en circulation fluide mais que des retards de 25 minutes sont régulièrement constatés sur cet axe. L’étude relève que le pire moment pour circuler sur cet axe est le lundi à 8h du matin, où le temps de trajet passe à 32 minutes.
L’autre axe rouennais figurant dans l’étude est celui reliant le carrefour de Quatre-Mares à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) et le pont Mathilde. Sur l’année 2015, la D18E n’accumule « que » 12 heures de retard pour une distance de 5km. Cet axe serait à éviter le jeudi à 17h où le temps de trajet est de dix minutes au lieu de cinq habituellement.

Paris, pire ville de France pour circuler en voiture

Si ces retards peuvent sembler minimes, cela entraîne quand même le classement de ces deux routes parmi les pires de France, en 73e et 83e position. 
Les Rouennais peuvent néanmoins se rassurer en apprenant que – sans surprise – Paris est la pire ville de France pour circuler en voiture. L’axe à éviter absolument : le tronçon du périphérique reliant la porte Maillot à la porte de Clignancourt qui accumule 75 heures de retard sur l’année 2015.

Nous vous rappelons qu'en envoyant votre commentaire vous acceptez de respecter la charte de modération. Vous êtes pénalement responsable de vos écrits.